Go Home  |  Register  |  Login  |  MARKET


News & Events (Nouvelles et Événements)

Fundraising Champagne & Fromage tasting for Borough Market Victims
16 Jun 2017  -  Pri: 20/06/2017
Soirée gratuite French maman le 19 juin
06 Jun 2017  -  Pri: 16/06/2017
Bag2School campaign is back on June 15th
25 May 2017  -  Pri: 16/06/2017
Cours de Zumba au CFBL tous les mardis à 19h00
24 May 2017
Conférence: Comprendre les enjeux des apprentissages
Jeanne Siaud-Facchin, psychologue et fondatrice de Cogito'Z
16 May 2017
Entrevue avec Axelle Lemaire Députée de la 3ème circonscription des français de l’étranger
Monica et Vanessa
10 May 2017
Alma Street Fair - 4th June
05 May 2017
Festival de littérature française Beyond Words
05 May 2017
Sciences week at CFBL
14 Mar 2017
Festival de littérature française Beyond Words
18 Jan 2017
Support CFBL Parents every time you shop!
Monica Fostier, President CFBL Parents
24 Nov 2016
BREVET - 100 % des élèves du CFBL diplômés avec mention, ça se fête !
Laurent Colin, de lepetitjournal.com
09 Nov 2016
Une sixième rentrée scolaire pour le CFBL
Echos Magazine Sept 2016
21 Oct 2016
Remise des diplômes : photos de la soirée
20 Oct 2016
Save the date : Forum des associations
Anne Faure, Présidente de la Fédération des Associations Françaises en Grande-Bretagne
12 Oct 2016
Greetings cards - Primary
07 Oct 2016


ARCHIVE


ARCHIVE


ARCHIVE


ARCHIVE


ARCHIVE
 

Entrevue avec Axelle Lemaire Députée de la 3ème circonscription des français de l’étranger

Monica et Vanessa - 10 May 2017

Les membres de CFBL Parents ont rencontré la Députée Axelle Lemaire de la 3ème circonscription des français de l’étranger dans le cadre de son mandat de Députée et non comme candidate aux élections législatives. Voici un résumé de nos échanges avec elle.
 
Comme vous le savez, le comité de gestion du CFBL a souhaité mettre fin à la convention entre l’AEFE et le CFBL. Dès la rentrée prochaine le CFBL fera partie des établissements partenaires de l’AEFE ce qui maintiendra son homologation aux programmes de l’Education Nationale.
 
Dans ce contexte les parents s’interrogent sur l’avenir su CFBL :
 
  • Qu’est-ce qui va changer avec le changement de statut du CFBL ?
Axelle Lemaire: Le CFBL sort du conventionnement et devient un établissement partenaire. C’est-à-dire que dorénavant seul le comité de gestion sera le maitre à bord de la société CFBL Ltd. Cependant toutes les instances sont à créer.
  • Est-ce que l’Association des Parents d’Elèves (CFBL Parents) a intérêt à demander à sa gouvernance ou au comité de gestion du CFBL d’être plus impliquée dans les prises de décision?
AL : Une meilleure communication entre le Comité de Gestion et l’APE serait désormais souhaitable. Que les parents aient la possibilité de poser des questions ouvertement sur la gestion de leur école.
  • Quel est le véritable enjeu pour le CFBL maintenant que son statut a changé ?
  • A l’avenir peut-on comparer le CFBL à une école sous contrat en France ?
AL : Plutôt à une « Academy » or « free school » du droit anglais.
  • Quel est le positionnement des parents dans ce nouveau statut ?
  • Avons-nous désormais un rôle consultatif plus important, en particulier lors des votes au CG ?
AL : Cela dépendra de la constitution des nouvelles instances de l’établissement.
  • Quelles sont les obligations du CFBL de garantir le maintien de notre homologation AEFE ?
AL : Le CG et le chef de l’établissement prendrons les mesures nécessaires pour garder l’homologation, qui par ailleurs est importante pour la mobilisation des élèves dans le réseau AEFE d’expatriés ou un éventuel retour en France.
  •  Sommes-nous en position d’intervenir sur le projet éducatif du Collège ?
AL : En souhaitant des modifications significatives aux emplois du temps, plus de soutien dans la langue anglaise, plus de vie communautaire, et l’option internationale ouverte à tous les enfants du seconde degré su CFBL …
  • Pourrions-nous avoir plus d’opportunité de participation aux divers sujets de la vie de l’établissement ?
AL : Les parents ont intérêt à ce que le CG puisse expliquer les dépenses, les investissements et les travaux d’aménagements entre autres ….
  • Pouvons-nous nous comparer au « free schools » ou « Academies » du Royaume Uni ?
AL : Il est vital pour la communauté parentale de se référer au droit anglais sur ce sujet. Par exemple en se rapprochant de l’APLIL.
  • Avons-nous l’opportunité d’avoir plus de représentants de parents aux différentes instances de l’établissement ?
AL : Avoir déjà un bon nombre des parents interlocuteurs au CG peut faire toute la différence pour être mieux informé.
  • Devenons-nous des actionnaires ou des clients du CFBL ?
AL : Regardez votre le statut vis-à-vis du droit anglais pour vous positionner vis-à-vis sur le projet du CFBL!
  • Quelles seront les conséquences directes du changement du statut du CFBL ?
AL : Les professeurs continueront à bénéficier de la formation continue, qui jusqu’à maintenant a été assurée par l’Agence. Le Chef de l’établissement aura le choix de trouver et choisir les professeurs dans le réseau local ainsi que leurs remplaçants (lors des absences de ceux-ci).
  • Les parents auront-ils l’opportunité de s’exprimer sur l’investissement du matériel du CFBL?
AL : le CG sera le seul à décider de la digitalisation de l’enseignement et des investissements futursdu CFBL, les parents ont tout intérêt à bien suivre la vision globale de l’enseignement donné aux élèves du CFBL.
  • Concernant le plan école auquel nous participons, pouvons-nous dorénavant avoir plus de liberté concernant le choix des écoles pour nos enfants ?
AL : LFCG ne prend que les familles qui remplissent les critères de priorité ! Ils ne pourront pas répondre favorablement à toutes les demandes.
  • Au regard des réductions budgétaires futures, comment pourrons nous choisir l’établissement de nos enfants ?
AL : L’offre locale scolaire en Europe est suffisamment large et de qualité pour que les écoles françaises soient des options payantes. Comme le financement de l’AEFE va être réduit, il n’y aura pas de budget pour les EGD. Cela dit, le CFBL doit maintenir sa participation au plan école et les instances du CFBL doivent vous fournir plus d’informations sur les places et écoles du réseau.
  • Si les directives du Ministère de l’Education changent, cela annulerait-il les projets déjà entamés ? par exemple sur la réserve parlementaire ?
AL : La réserve est une grande aide pour que les écoles puissent mener à bout certains projets éducatifs.
  • Est-il possible de continuer à bénéficier de celle-ci dans le futur ?
AL : La réserve parlementaire a vocation à disparaitre, même si cela n’est pas le cas cette année, il faudra que son utilisation soit plus transparente.
  • A quelle fréquence cette réserve peut-elle être demandée?
AL : En principe, une seule fois par projet.
  • Pouvons-nous bénéficier de subventions pour les mêmes projets tous les ans?
AL : Non, elle est donnée pour la mise en place d’un projet éducatif et pas pour le déroulement annuel du même projet.
  • Pouvons-nous présenter plusieurs projets en même temps ?
AL : Non, 1 seul à la fois par établissement mais avec beaucoup de chance d’avoir une aide plus restreinte !
  • Pour mémoire, le projet Radio Récré a été subventionné par cette aide gouvernementale l’année précédente et nous vous en remercions grandement. C’est un super projet qui a beaucoup évolué car maintenant c’est le Collège entier qui participe aux émissions.
 
  • Quelle est la vision future du ministère de l’éducation vis-à-vis des EBEP ?
AL : Le positionnement du ministère est clair maintenant, nous devons soutenir et aider les enfants à besoins éducatifs particulièrs dans tous les établissements du réseau.
  • Maintenant que l’AEFE a pris le pari de parler de ces enfants, pouvons-nous espérer que les instances du CFBL fassent quelques modifications au projet éducatif du CFBL, pour mieux les aider et les faire suivre ?
AL : C’est peut-être le moment opportun de la part du CFBL Parents de faire en sorte que l’établissement puisse mieux les soutenir.
 
 
En résumé - Conséquences de la sortie du conventionnement AEFE du CFBL :
  • Bénéficier de la formation continue des enseignants
  • Investissements équipement : décision unilatérale du CG.
  • Notre communauté est très franco-britannique donc pas beaucoup d’expatriés. La notion de mobilité n’est pas d’une très haute importance.
  • La taille humaine, du CFBL, est très appréciée par la communauté parentale et l’école n’a pas vocation d’aucune façon à augmenter. Nous sommes très limités par l’espace d’aménagement.
  • Frais de scolarités à peu près acceptables même si cela dépasse le LFCG.
  • Maintenir et enrichir le bilinguisme plus intensément au second degré qu’au premier degré.
Go to the page-top Go to the page-top

Please wait

Copyright © 2017   CFBL Parents Charity no. 1108608     Website Terms & Conditions Web Design & Development By VisioSoft T&C
53